Arnaud Bayol : « J’ai pris l’habitude de protéger ma peau ».

Vous le savez : Tingerlaat teste ses produits en conditions réelles, grâce à son réseau d’ambassadeurs. Alors, pour en parler, nous sommes partis à la rencontre de l’un d’entre eux : Arnaud Bayol, adjudant-chef au Groupe Militaire de Haute Montagne de Chamonix (GMHM) et guide de haute montagne. Il nous raconte comment il protège sa peau lors de ses explorations en conditions extrêmes, de l’Himalaya à l’Antarctique. Dans ces régions, l’index UV est très souvent supérieur à 11 et le soleil peut causer des problèmes de santé importants, car la majorité des rayons ultraviolets qui frappent le sol sont réfléchis par la neige.

 

Arnaud Bayol, vous êtes adjudant-chef au Groupe Militaire de Haute Montagne de Chamonix. Pouvez-vous nous décrire les missions que vous menez au quotidien ?
Avec le Groupe Militaire de Haute Montagne, nous effectuons des expéditions aux quatre coins du monde, toujours dans des endroits réputés pour leur haute altitude ou leur climat hostile. Dans ce cadre, nous sommes amenés à explorer des milieux polaires, comme l’Antarctique, ou rudes, comme l’Himalaya ou la Cordière des Andes.

 

 

Vous passez beaucoup de temps en haute altitude. A ces endroits, l’index UV est souvent fort. Comment faîtes-vous pour protéger votre peau lors de vos expéditions en conditions extrêmes ?
Une mauvaise protection peut avoir des conséquences graves et irrémédiables sur la peau. Au bout d’un certain nombre d’années exposé au soleil, j’ai même commencé à voir des tâches apparaître sur mon visage. Je prends donc aujourd’hui un maximum de précautions. C’est pour cette raison que, chaque matin, depuis près de quatre ans, je m’applique le SPF50+ de Tingerlaat avant de partir et l’hydro-réparateur le soir. J’ai même pris l’habitude de protéger ma peau quand je pars en vacances, au soleil, avec ma famille. Une bonne protection solaire, couplée à un t-shirt anti-UV, c’est la meilleure combinaison pour préserver sa peau !

 

Arnaud Bayol

 

Quand on évoque la protection de la peau, on pense naturellement à la protection solaire. Pourtant, en altitude, les agressions sont multiples. Racontez-nous.
Par exemple, l’an passé, nous sommes allés en Antarctique. Là-bas, le climat est froid, sec et avec beaucoup de vent. Dans de telles conditions, la peau a tendance à sécher. Il est donc nécessaire de la protéger et de l’hydrater régulièrement. Car il faut savoir qu’une exposition non-maitrisée aux agressions extérieures peut mener à la blessure, voire à l’accident. Cela peut rendre la progression difficile.

 

Vous êtes ambassadeur de Tingerlaat, marque française de crèmes solaires et d’hydro-réparateurs. Pourquoi avez-vous choisi d’utiliser et de représenter cette marque ?
J’ai rencontré l’équipe de Tingerlaat il y a quatre ans. J’ai décidé de collaborer avec elle car la marque est locale. On peut donc faire des retours réguliers à Carole, la fondatrice, et expérimenter leurs produits. C’est une relation de confiance. Puis, pour ma part, leurs crèmes solaires et leurs hydro-réparateurs conviennent parfaitement à ma peau. Elles sont résistantes : on n’a pas besoin d’en mettre toutes les deux heures. C’est très pratique car, en expédition, on n’a pas le temps et on a vite tendance à oublier de se protéger.

 

Pour finir, quelle expédition a marqué votre année 2019 ?
En mars, nous sommes partis en expédition au Groenland pour former une équipe de commando. Nous leur avons appris à vivre en milieu polaire, sans aucune aide extérieure et pendant 20 jours. Là-bas, une bonne crème solaire était indispensable !

 

Merci à Arnaud Bayol d’avoir répondu à nos questions et partagé ses aventures. Il faut préciser que certaines régions sont particulièrement exigeantes pour la peau. A titre d’exemple, en Antarctique, entre octobre et février, il fait jour en contenu, avec une très forte exposition. Dans ces conditions, une protection solaire de qualité est indispensable, surtout au niveau du visage et des lèvres, et des mesures préventives, pour limiter l’exposition, doivent être adoptées.

 

tingerlaat-creme-solaire-sport